Certains l’ont connu, d’autres ne savent rien de lui. Quoiqu’il en soit l’homme, bien que parti dans la félicité céleste après du Père, demeure un monument de la foi, un père spirituel et un homme de vision. BENSON ANDREW IDAHOSA a tracé les sillons du réveil spirituel charismatique au Nigéria et demeure aujourd’hui 17 ans après sa mort, une référence de taille du milieu chrétien, quand d’aucuns le présentent comme le plus grand serviteur de Dieu d’Afrique. Premier archevêque pentecôtiste au Nigeria, il était réputé pour sa foi robuste ; TL Osborn l’a reconnu comme le plus grand ambassadeur africain de la foi chrétienne apostolique au monde.

ENFANCE

Ceci n’est point un secret de polichinelle. La plupart des grands Serviteurs de Dieu se sont forgés dans la douleur et la souffrance, chose qui fait que Le Seigneur reste le terreau fertile de leur ministère, Lui qui aura à chaque fois été leur seul secours et leur seul appui. Benson Andrew IDAHOSA ne déroge pas à cette règle. Né le 11 Septembre 1938, Benson Idahosa est né en 1938 à Benin City, une ville nigériane considérée comme centre initiatique de tous les grands chefs traditionnels de l’Afrique de l’Ouest. Né de parents non-chrétiens dans une communauté majoritairement non chrétienne, il se montra très maladif dès sa naissance et fut rejeté par son père, John Idahosa. Il était constamment sujet aux crises d’épilepsie et d’évanouissements. Ses nombreuses crises agacèrent ses parents.
Sa pauvre mère, Sarah, sommée par le mari et en désespoir de cause, l’abandonna sur un tas d’ordures, le supposant mort. Quand il revient à lui quelques heures plus tard, relevé de son sommeil mortel par des effets de tonnerre et des éclairs, il poussa un cri et revint à la vie quelques instants après. Ses hurlements interpellèrent et ne laissèrent personne indifférent. Il est finalement sauvé par sa mère. Mais elle l’envoie chez ses parents, plus précisément chez son frère, où elle s’occupe elle-même de lui et où le petit Benson recouvre peu à peu sa santé.

Son éducation a été irrégulière en raison de la mauvaise santé financière de ses parents. Mais il avait voulu déjà chercher à gagner sa vie. A 15 ans, il travaille dans un restaurant lus tard, il prit des cours en comptabilité et gestion par correspondance en Grande-Bretagne et les États-Unis tout en travaillant dans une compagnie de chaussures Bata.

CONVERSION

Tout en étant avec son grand-père, Idahosa passa son adolescence dans le sport. Déjà à l’âge de 22 ans, il dirigeait une équipe de football dans sa ville. Il reçut Christ lors d’une soirée d’évangélisation. Il avait l’habitude de jouer au football avec ses amis. Un jour, ils entendirent les voix de certains chrétiens dans une église à proximité. C’était une évangélisation organisée par une petite église de l’Assemblée de Dieu qui se trouvait en face du terrain de sport, où ils s’entrainaient. Ils ont alors décidé de jouer en faisant passer la balle par la fenêtre de l’église pour frapper la nuque du Pasteur. Benson était en charge d’exécuter la tâche. Après plusieurs tentatives infructueuses, ils étaient de plus en plus près du bâtiment. Et Benson Idahosa avec beaucoup de force donna un coup de pied à la balle, si fort qu’elle a frappé le mur à nouveau mais cette fois a rebondi très durement dans sa propre poitrine. Il tomba sur le sol et ne pouvait plus respirer. Sa poitrine était enflée. Il a finalement été recueilli précipitamment dans l’église. Le Pasteur de l’église – Pasteur Okpo a prié pour lui et il a récupéré. Sa poitrine redevint normale. Benson était tellement surpris par la puissance de Dieu qui se manifesta à travers ce Pasteur. Il savait avec certitude que le Dieu que ce Pasteur servait était réel, contrairement aux juju (fétiches) en quoi ses parents et toute sa famille croyaient et adoraient. Benson avait toujours dit sa maman qu’il ne croyait pas que leur dieu ait eu le pouvoir de les protéger. Pasteur Okpo le suivait de près et finalement l’a conduit à Christ. Lorsque Benson Idahosa est né de nouveau, il eut la paix et il n’était plus le même. Il a commencé alors à fréquenter l’église du Pasteur Okpo où il a entendu l’Évangile et a commencé à apprendre les voies de Dieu. Cette conversion eut des conséquences fâcheuses pour son équipe de football, car elle perdit ainsi son leader.
Benson Idahosa n’hésitait pas à parler de sa foi chrétienne à tous ceux qu’il croisait dans le restaurant de sa tante maternelle où il passait ses journées. Il aurait vraiment voulu travailler pour assister sa famille, mais la passion pour Dieu passait avant toute chose. Son Pasteur l’accompagna dans sa décision et fit une prière de bénédiction pour lui tout en lui assurant que Dieu allait faire quelque chose d’étonnant dans sa vie.

MARIAGE

Peu de temps après sa conversion, le jeune Benson a été présenté à une jeune dame spéciale appelée Margaret Izevbigie. Elle était la seule enfant de ses parents et était en vacances de l’école d’embarquement. Benson a prêché, à elle et ses amis ; mais elles n’ont pas accepté Jésus dans leur vie. Bien plus, elles se sont moqué de lui en l’appelant ‘petit pasteur’. Par la suite Benson Idahosa et Margaret vont devenir proches, même très proches, et Margaret semblait l’aimer beaucoup. Benson a dit Margaret qu’il allait être un frère pour elle et qu’il allait la protéger. Quelque temps plus tard, Benson rend visite chez elle et trouve tout le monde triste et en pleurs. La fille de son oncle venait de trépasser après avoir été très malade. Après une prière vivante, Dieu a utilisé Benson en ressuscitant miraculeusement l’enfant. Margaret a été touchée dans son cœur, et convaincue que le Dieu de Benson était réel. Elle était désolée de ne pas l’avoir pas pris au sérieux pendant tout ce temps. Et dans sa chambre ce soir-là, elle a prié et a accepté Jésus dans sa vie. Elle a commencé à assister aux services religieux dans l’église du Pasteur Okpo par l’invitation de Benson. Benson a demandé plus tard à Margaret de l’épouser et Margaret était bouleversée. Elle sentait qu’il avait prévu tout. Elle le vit comme un frère et elle avait peur d’être la femme d’un Pasteur.

Elle l’a accepté plus tard et ils se sont mariés le 6 Avril1969. Margaret était une femme très aimante et elle était très inquiète que son mari, tellement occupé avec le ministère, ne mange pas souvent. Elle le raconte elle-même: « nous étions amis pendant huit ans avant de nous marier. Il n’était pas seulement mon mari, il était mon frère, mon ami et un confident. En plus de cela, il était mon évêque et archevêque. »                                       Comme elle a travaillé avec Benson sa passion pour le ministère a augmenté. Elle était d’un grand soutien et une bénédiction pour Benson et le ministère. Elle a assisté à des programmes et des conférences et Dieu a placé de grandes visions et des rêves dans son cœur. Après le retour de l’une de ces réunions, elle a commencé le Mouvement International des Femmes Chrétiennes. Dieu a bénit le couple Idahosa et après quatre ans de mariage, ils eurent des enfants : un fils et trois filles.

MINISTERE

Autant sa conversion a été spectaculaire, autant l’appel de Benson Idahosa aussi a été surnaturel. En tant que jeune converti, il est devenu très zélé à gagner les âmes et dans la conduite des programmes dans les villages autour de la ville de Bénin city. Il a été appelé au ministère dans une vision nocturne du Seigneur. «Je t’ai appelé pour prêcher l’Évangile, reprendre l’évangile partout dans le monde en Mon Nom et je vais confirmer Ma Parole par des miracles  » dit la voix du Ciel. La salle était remplie de la présence de Dieu comme Benson est tombé à genoux à côté du lit: «Seigneur, où vous voulez que j’aille, je vais aller. » Il a prié toute la nuit, en renouvelant ses vœux à Dieu d’intercéder pour son peuple qui étaient encore à entendre le message du salut. Après son appel, il commença son ministère à 24 ans.                                                        Lancé dans la prédication Benson travaille dans le ministère de village en village, prêchant l’Évangile de Jésus-Christ avec une grande puissance et une grande onction. Beaucoup de gens ont confessé le Christ comme leur Sauveur, et beaucoup de guérisons se sont produites alors qu’il priait pour les malades.

Une nuit, Benson a eu une vision où il se voyait debout sous un arbre. L’arbre était sec des racines jusqu’à sa cime; il n’avait pas de feuilles. Benson se tenait sur la brèche selon les instructions de Dieu et le Seigneur lui a aussi dit que quelqu’un viendrait à lui pour lui demander de l’aide.
Peu de temps, il a vu une vieille femme transportant une lourde charge. Le Seigneur lui a demandé d’aller l’aider. Il s’approcha de la femme et a demandé s’il pouvait l’aider.
Elle a accepté et lui a dit qu’elle avait dépassé tant de gens sur le chemin, mais personne ne voulait l’aider. Comme il l’a aidée à porter sa charge et pour se reposer sous l’arbre, juste une feuille verte et fraîche est apparue sur l’arbre. Il a vu plus tard, deux hommes âgés venir avec de lourdes charges. Une fois encore, il a demandé s’il pouvait les aider et ils ont accepté. Comme ils sont arrivés en toute sécurité sous l’arbre, deux feuilles vertes et bien fraîches sont apparues sur la branche de l’arbre. Il a continué à le faire jusqu’à ce qu’il y ait environ une centaine de personnes sous l’arbre. Après un certain temps, il était épuisé et le Seigneur lui demanda de chercher parmi les gens avec lui, parmi les jeunes hommes qui pourraient se joindre à lui pour aider les gens à prendre leurs charges. Comme les jeunes hommes se joignirent à lui, plus de passants ont été aidé et l’arbre était devenu plus densément couverts de feuilles. Le Seigneur a ensuite parlé en lui disant que c’est ce qu’Il comptait faire de sa vie. Comme il a aidé les gens à abandonner leurs charges aux pieds de Dieu, Dieu ramènera à la vie celui qui était mort.  Dieu lui dit aussi qu’il serait debout devant une grande foule et afin de déclarer la puissance de Dieu pour guérir et accomplir des miracles. Après le réveil de la vision, Benson a continué d’aller de lieux en lieux pour déclarer la puissance salvatrice de Jésus à tous ceux qu’il pourrait atteindre. De plus en plus de personnes ont répondu à ses messages. Benson a ensuite déménagé dans une zone à Bénin city (à ne pas confondre avec l’actuel Bénin qui correspond à l’ancien Dahomey). Où il n’y avait pas d’église réveillée. Il a été convaincu dans son cœur à trouver un endroit où il pourrait rencontrer des gens et leur apprendre ouvertement la Parole de Dieu. Il a trouvé un magasin sur la route des forêts qu’il louait et a commencé à l’utiliser pour les réunions d’église. Il travaillait encore à l’usine de chaussures Bata, mais il a vu sa responsabilité de prêcher et d’enseigner plus importante que son emploi principal. Les vies des croyants ont été bénies et leur nombre a augmenté considérablement.
Cependant, Benson Idahosa ne négligea pas sa formation biblique et pastorale. L’Éternel parla à Benson un jour d’un homme qu’il n’avait jamais rencontré : Elton à Ilesha, Nigeria. Le Seigneur lui dit d’aller voir cet homme. A cette époque, le ministère de Benson était en toute croissance et grande expansion mais avec une grande opposition et plusieurs défis. Il avait besoin de conseiller. Dans l’obéissance à la voix de Dieu, Benson est allé à Ilesha avec un ancien de son église et a miraculeusement retrouvé le Pasteur Elton qui l’attendait. Le Pasteur Elton était une grande source d’encouragement paternel pour Benson et l’église. Ils ont programmé des réunions périodiques où le Pasteur Elton est venu chez eux au Bénin, et ils allaient également chez lui à Ilesha de temps à autre.
Lorsque Benson a informé Elton de la nécessité d’une toiture pour leur nouvelle église, Elton a promis de lever des fonds pour l’église en contactant Gordon Lindsay, la responsable d’une organisation de missions en Amérique, car les églises comme celle d’ Idahosa sont généralement assistées. Lindsay Gordon a ensuite visité le Nigeria et ils sont tous deux venus à l’église d’Idahosa Pendant le service, ils percevaient comme Dieu les conduisaient à ordonner Benson pleinement dans le ministère pour un excellent travail au Nigeria. Alors ils l’ont appelé et tous deux mirent la main sur lui et l’ordonnèrent. Pour Benson c’était comme la double portion de l’onction du manteau d’Elie.
Le lendemain, Gordon Lindsay invita Benson en Amérique et lui offre une bourse d’études à l’école de formation biblique de Christ for All Nations. A cette époque Idahosa était encore dans une équipe de l’entreprise Bata. Et il a été autorisé à partir pour sa formation. Il confia aux aînés de prendre soin de l’église en son absence. Plus tard en Amérique, il a été bien reçu dans l’école Bible où il fut le premier étudiant africain de venir à l’école. Benson devenu célèbre pour sa vie de prière animée. Il se réveillait très tôt et intercédait fortement pour son pays et son peuple. Il a pris ses cours et ses conférences très au sérieux. Il a également écrit beaucoup de lettres en particulier pour encourager sa femme Margaret, qu’il a laissée au Nigeria. Alors que dans l’école biblique il a lu un livre de TL Osborn: « Gagneur d’âmes: aller où les pécheurs sont ». Dans le livre, il a vu les statistiques de la façon dont la population du monde a augmenté rapidement, mais l’Évangile quant à lui ne se propage pas bien et assez vite. Ce message a frappé son cœur considérablement. Il jeûnait souvent, pleurant sur le message de ce livre. Plus que jamais la nécessité de prêcher l’évangile à son peuple a lourdement pesé sur son cœur. Elle brûle en lui comme un feu dans ses os. Il ne pouvait plus supporter d’être à l’école tandis que des gens périssaient. Il a expliqué à «Papa» Lindsay qui le comprit parfaitement et lui permit de revenir au Nigeria. Il a reçu tant de cadeaux alors qu’il rentrait, qu’il lui a été demandé de payer pour les bagages supplémentaires à l’aéroport.
A son retour, la puissance de Dieu a commencé à se manifester puissamment à travers lui. Dès l’aéroport, les membres de l’église venus l’accueillir, qui ont serré ses mains ont été traversé par la puissance de Dieu là sur le tarmac. Ce n’était que le début.
Les oppositions, il y a fait face: la vie et le ministère de Benson ont été confrontés à beaucoup d’opposition et la critique. Une fois quand il a dû voyager hors de Bénin city pendant un certain temps, il mit un ancien comme responsable sur l’église. Il a été informé plus tard que cet aîné avait détourné l’église. Il est retourné et n’a pas fait le moindre problème. Il croyait que si son temps était fini dans cette église alors Dieu avait un autre plan pour lui. Un par un, tous ceux qui faisaient partie de cette conspiration furent frappés soit par la maladie, la mort ou la perte de membres de leur famille. L’ancien qui a pris sa place initialement déménagea plus tard dans une autre ville. Dieu lui a fait justice. Quand il a commencé un nouveau bâtiment pour un plus grand espace, certains anciens sont allés enlever les pierres de fondation affirmant que son désir de construire une salle d’une capacité de 500 personnes était scandaleux. Ils ont voulu construire une salle de 50 personnes. Quand il revint de l’école biblique de l’Amérique et avec la puissance de Dieu qui coulait par lui, de grandes foules ont inondé l’église de Benson Idahosa. Qui avait maintenant diverses branches autour de Bénin City et un peu partout au Nigeria. Beaucoup de Pasteurs furent très en colère contre lui et ils lui reprochaient d’avoir volé leurs membres. Lors d’une réunion qu’ils convoquèrent et invitèrent Benson Idahosa, ils lui ont ordonné de ramener les membres de leurs églises. Pour cela, il a dit qu’il n’avait pas besoin de dire aux brebis où aller ; et que tout ce qu’il faisait était de faire pousser de l’herbe et les brebis d’elles-mêmes sont venus brouter. Un journaliste qui était parmi les Pasteurs a menacé d’écrire des histoires sur lui pour détruire son ministère. Idahosa était obligé de faire avec les problèmes. Mais au fil des histoires, les gens viennent pour voir si elles étaient vraies et par la puissance de Dieu ils ont rejoint l’église aussi.  Quand commençait son programme ‘L‘heure du Rachat’ à la télévision nationale, la femme en charge à la gare a dit que ce ne serait pas diffusé, même sur son cadavre. Benson lui a dit qu’elle serait encore en vie pour voir le programme. Peu de temps après cette rencontre, elle a été démise de son poste dans la station en raison de pratiques frauduleuses et la nouvelle personne qui a pris son poste a autorisé le programme. Quand il était de construire une branche connue sous le nom de  Miracle Center, à l’Aéroport Road Bénin, le chef de l’hôpital militaire qui était tout près voulu lui résister, clamant que le bruit de son église perturberait ses patients et que le toit était très élevé. Benson lui a dit que le bruit des avions était beaucoup plus que ce qui peut venir de son église, que les plants d’hévéa étaient beaucoup que son toit et que rien n’allait l’empêcher la construction de l’église. Miracle Center était la plus grosse branche à l’époque. Beaucoup plus tard, le gouvernement voulait démolir la structure pour développer l’aéroport. Benson a poursuivi en l’air et a déclaré que personne ne pouvait détruire ce que Dieu avait construit. Le gouvernement par la suite a modifié son plan et de nombreux autres bâtiments ont été démolis, mais Miracle Center a été laissé intact.

CROISSANCE DU MINISTÈRE
En 1971, il avait établi des églises partout au Nigeria et le Ghana. Connu pour son audace, la puissance de sa prédication, ainsi que sa foi énorme dans le surnaturel, il a contribué à la forte vague de renaissance dans le christianisme marqué de conversions qui ont eu lieu entre les années 1970 et 1990 au Nigeria. Il est considéré par les chrétiens comme le père du Pentecôtisme au Nigeria, et a été le Président fondateur de la Communauté Pentecôtiste du Nigeria (PFN).
Il fit presque le tour du monde avec l’Évangile, prêchant dans 145 pays. Son ministère d’évangélisation a atteint de près où de loin 175 nations dans cinq continents et des multitudes ont donné leur vie au Seigneur Jésus Christ. Ainsi, Idahosa a amené plusieurs millions d’Africains et de personnes d’autres nationalités à la découverte de l’union personnelle avec Dieu.
A cause de l’importance et de la bonne organisation administrative de son église, « Church of God Mission » [La Mission de l’Église de Dieu], qui compte des millions de fidèles au Nigéria et dans le reste du monde, Benson Idahosa fut ordonné Archevêque à l’âge de 42 ans. Il ordonna lui-même six évêques qui dirigent chacun au moins cent branches de l’église.

Son église Church of God Mission International a son siège à Bénin City, au Nigeria, et a créé plus de 6000 églises à travers le Nigeria et le Ghana avant 1971. Il a supervisé les églises bon nombre des ministères et Pasteurs de 1.000 à 4.000 membres. En plus d’occuper le poste d’Archevêque de l’Eglise de la Mission de Dieu, il était également Président de Christ For All Nations, Président d’Idahosa World Outreach et Président de la Faith Medical Center. Il a occupé des postes dans de nombreuses organisations, y compris le collège des évêques de la communion internationale d’églises chrétiennes et la Oral Roberts University dans l’Oklahoma. Idahosa obtenu un diplôme en théologie de Christ pour l’Institut des Nations, à Dallas, au Texas, où il a assisté en 1971, un Doctorat en théologie en 1981 à partir de la Parole de Foi d’un collège, la Nouvelle-Orléans et d’un doctorat en droit de l’Université Oral Roberts Mars 1984. Il a également reçu d’autres degrés de l’Université internationale à Bruxelles, en Belgique.

Gagner des âmes était la principale préoccupation d’Idahosa. Avec une devise: «L’évangélisation, notre tâche suprême, » il a travaillé pour atteindre cet objectif d’atteindre les exclus au Nigeria, en Afrique et le reste du monde avec l’Evangile du Christ Seigneur Jésus.   En Afrique noire, il a trouvé les portes des pays africains grandes ouvertes. Et il exerça son ministère dans plus de 123 pays partout dans le monde. Les croisades ont joué un rôle majeur dans son ministère. Il a été impliqué dans au moins une croisade par mois. Une foule record de près d’un million de personnes ont assisté à une nuit dans sa croisade Lagos Avril 1985. Le siège de son ministère, Faith Miracle Center, est une cathédrale qui peut accueillir jusqu’à 10 000 personnes. La Church of God Mission International a des succursales dans le monde entier, de l’Europe à l’Afrique à l’Asie à l’Amérique. Sa tâche principale étant l’évangélisation, il a lancé ministère de la télévision Idahosa World Outreach (OIV TV), qui était une émission pour atteindre un auditoire potentiel de 50 millions de personnes.

PERE ET HOMME DE VISION

Ce que les gens qui le connaissaient disaient de lui Chancelier Oral Robert: « Je n’ai jamais rencontré un homme qui se voyait tel que Dieu l’a fait. Un homme Il est dit dans le livre de la Genèse, « Et Dieu a fait de lui l’homme. ‘ Pas autre chose, pas un Juif, pas un gentil, pas blanc, pas noir, pas ceci ou cela – mais l’homme que je suis honoré d’avoir connu personnellement et étroitement travaillé avec ; un homme qui se tenait si élevé dans la vie avec Dieu et l’humanité. , Et qui sans doute se tiendra plus élevé après sa mort « . L’évangéliste TL Osborn: « Beaucoup de ceux qui suivent l’enseignement de Idahosa ont été sauvés de la pauvreté et ont appris à planter sur leur besoin désespéré et se tourner vers Dieu comme leur source divine devenant ainsi des chrétiens prospères dans leur propre pays. Idahosa est passé du rang d’un homme ordinaire au leadership mondial en tant que Pasteur, Constructeur, Conseiller, Prophète, Enseignant, Apôtre, Evangéliste ; un homme de la sagesse divine et de la compassion comme le Christ, dont le ministère a bénis des millions dans le monde. Idahosa était le plus grand Ambassadeur africain de la foi chrétienne apostolique dans le monde « . Dr. Freda Gordon Lindsay: « Je ne connais aucun autre jeune noir dans toute l’Afrique qui atteint des millions que Benson, dans les croisades avec des centaines de milliers de personnes présentes, dans son émission télévisée hebdomadaire nationale, dans son école biblique, la formation des étudiants venant de plusieurs nations. Il mène aussi des campagnes en Suède, Singapour, la Malaisie, la Corée, l’Australie et les États-Unis, où il est souvent apparu sur les émissions de télévision religieuses nationales. Son fardeau pour les âmes, son ministère de guérison et de miracles, même la résurrection de plusieurs morts, démontre qu’il a un Appel particulier du Seigneur dans ces temps de la fin « . Dr. John Bienose : « Idahosa est une légende vivante, un leader visionnaire aimable, un pionnier et une institution en héritage. » Beaucoup de Pasteurs nigérians de premier plan comme Ayo Oritsejafor (actuel président de l’Association chrétienne du Nigeria (CAN)), David Oyedepo, Félix Omobude, Fred Addo, évêque Mike et Chris Okonkwo Oyakhilome, l’Archevêque Nicholas Duncan Williams … étaient ses protégés.
Il avait des liens étroits avec les ministres de l’Evangile internationaux comme Billy Graham, TL Osborn, Kenneth Hagin, Benny Hinn, Reinhard Bonnke, Morris Cerullo, Oral Roberts, entre autres; et a prêché l’Evangile à 145 nations dans sa vie. Au moment de sa mort en 1998, il était réputé comme ayant prêché à plus de Blancs que n’importe quel homme noir, et de plus de Noirs que tout homme blanc.

QUELQUES ACTES MEMORABLES

  • L’un de ses premiers miracles par Le Doigt de L’Eternel fut la résurrection d’un mort. « En tant que jeune chrétien, une fois, j’ai entendu mon Pasteur dire pendant le service du matin que les chrétiens pouvaient ressusciter les morts au nom du Seigneur Jésus. Je l’ai cru de tout mon cœur. Et sur mon vélo, je suis allé à travers la ville du Bénin à la recherche d’une personne morte à ressusciter. Après environ cinq heures de dures recherches, j’ai trouvé une cour dans laquelle une petite fille était morte quelques heures avant. Le cadavre avait été nettoyé et préparé pour l’enterrement. Je marchai hardiment vers le père de l’enfant mort. «Le Dieu que je sers peut ramener votre bébé à la vie, » je lui ai dit. «Voulez-vous me permettre de prier pour l’enfant et la ramener à la vie? » L’homme a été surpris, mais il a accepté. Avec beaucoup d’enthousiasme, je suis entré dans la chambre et m’approchai du lit. L’enfant était morte et glacée. Avec une foi solide dans le Seigneur, j’ai appelé le Seigneur pour ramener l’enfant à la vie. Je me tournai vers le cadavre et l’appela par son nom, « Lève-toi dans le nom de Seigneur Jésus-Christ. » Oh, Gloire à Dieu! Le cadavre a éternué, lourdement. Et l’enfant était revenue à la vie! (Benson Idahosa)
  • Une fois qu’il devait voyager pour prêcher l’évangile, Idahosa rencontra un jeune rasta avec ses dreadlocks. Il s’enflamma et ordonna au jeune : si jamais je reviens te trouver avec tes saloperies sir ta tête, tu me verras ! et à son retour de mission, le jeune s’était tout seul rasé la tête, et s’était même converti dans son église ; il fut par la suite admis dans son école biblique et en ressorti serviteur de Dieu
  • Tout au long de son ministère, cet homme de Dieu rata l’avion et après de brèves prières, « Seigneur ramène l’avion, on va prêcher Ta Parole », les avions sont à chaque fois revenues. Les pilotes ont à chaque fois dit : on a oublié quelque chose. Et une fois Idahosa et ses bagages montés, ils disaient que tout est prêt, et sont repartis.
  • Des rosicruciens décidèrent d’organiser une assemblée mondiale au Nigéria, et en firent la publicité à la télé nationale. Idahosa se rendit à la télé et dit : ce programme ne peut avoir lieu ici au Nigéria car ce pays appartient à Jésus ! les organisateurs doivent venir me voir pour se repentir de cette œuvre démoniaque sinon ils verront ce que Dieu va faire. Je leur donne 2 jours. Les fameux organisateurs ne s’exécutèrent pas; et 2 jours après deux décès s’enregistraient dans leur rang. C’est dare-dare qu’ils ont fui le pays, sans demander leurs restes.
  • Il est rapporté qu’environ 28 personnes ressuscitèrent d’entre les morts à différents moments de son ministère.
  • Il a refusé un jet privé comme récompense, disant : « mon peuple ne comprendra pas »
  • Une fois Idahosa fait la demande d’un terrain à un homme pour bâtir l’hôpital de l’église. Cet homme était Avocat: s’il te plaît vend moi ton terrain avant que tu ne meure, comme cela tu en mangeras une partie de l’argent avant de mourir. L’homme répondit : c’est sur mon corps tu passeras pour l’avoir. Idahosa répliqua : ok, tu l’as dit. Deux semaines après l’homme rendit l’âme et les enfants vendirent le terrain.

LE 12 MARS 1998. LA FIN D’UN GÉANT DE LA FOI, à 59 ans.

Dans sa vie, Benson Idahosa a été un père, un mari, un Leader, un Apôtre, un Prophète, un Pasteur, un Enseignant, un Évangéliste, un messager oint et un Ambassadeur du Royaume de Dieu. Avant sa mort, il oignit sa femme pour le ministère, parce qu’il croyait que les femmes pouvaient aussi servir Dieu à plein temps. Beaucoup de ses collègues d’autres églises ne soutenaient pas cette position. A sa mort en 1998, son épouse prit donc la direction de l’église. C’est d’ailleurs elle qui explique comment son époux a été rappelé à Dieu : « Avant de mourir, il avait prêché un message intitulé ‘L’avantage de la mort’ et il a prêché si durement et a fait de la mort une chose si inutile. Il était clair pour nous qu’il avait fini le travail que Dieu lui a donné dans ce message.
C’était le dernier message qu’il a prêché aux femmes. Il a prêché également aux étudiants de l’École biblique de l’Université Oral Roberts avant d’aller déjeuner avec une équipe.
Il a donné des instructions à tous les membres de l’équipe et ils étaient tous à son écoute. Après un certain temps une douce brise soufflait et tout le monde leur regard fixé sur lui.
Il disait merci à Jésus et ceux sur la table ont pensé qu’il priait et ils ont tous fermé les yeux et disaient merci Jésus avec lui, mais tout à coup ils ne l’ont pas plus entendu. Plus rien. Et l’un des membres de l’équipe a ouvert ses yeux et a découvert que l’Archevêque était mort.
Ils ont essayé tout ce qu’ils pouvaient pour le ranimer mais il était déjà mort. Il n’était pas malade. Il n’a jamais eu une pression artérielle élevée. Chaque fois que nous sommes revenus de voyages de l’étranger des médecins étaient toujours là pour prendre notre pression sanguine. J’étais celle qui était souvent malade. Même les médecins ont été surpris qu’il soit mort parce qu’il n’était pas malade du tout. »

 QUELQUES UNES DE SES CITATIONS LES PLUS NOTABLES 

Mon Dieu ne est pas un Dieu pauvre».

La vie est pleine de choix, mais la foi en Dieu les contrôle tous.

Votre attitude détermine votre altitude ».

Si vous vous tournez vers Jésus comme votre dernier recours,il deviendra votre résultat.

Si vous savez où vous allez, vous n’aurez pas peur de l’endroit où vous êtes maintenant.

Quand vous donnez l’attention au diable, il vous donnera votre direction

Quelque soit l’obstacle Dieu nous élèvera au pinacle.

Vous êtes né à l’intérieur (votre localité) par l’inférieur (vos parents) et appelé par le Supérieur (Dieu)

L’intelligence vous élève mais c’est l’intégrité qui vous maintient là- haut.

La bataille ne détruit pas un chrétien, mais plutôt le fortifie.

Il est plus risqué, de ne pas prendre un risque »

Je suis un ‘Possibilitarien’ (pour dire que sa foi est une foi de toutes possibilités !)

Une grosse tête sans un grand cerveau est une grosse charge au cou.

Si votre foi dit oui, Dieu ne peut pas dire non.

Que Dieu soit loué d’avoir donné un tel Serviteur à l’Afrique et qu’Il continue d’en susciter encore pour la dernière moisson.    GLOIRE !!!

Vos commentaires!!!

commentaires