Le ministre des Finances de l’Inde, Arun Jaitly, a publiquement déclaré que les attaques contre les églises ne relevaient pas des crimes de haine mais des crimes de droit commun…Et voila qu’au lendemain de sa déclaration des extrémistes hindous, le 14 avril, vers 3 h 30 du matin, ont forcé les portes de l’église Sainte-Marie d’Agra (Uttar Pradesh) et ont vandalisé cet édifice. On enregistre beaucoup de casses, mais sans perte de vie humaine pour le moment. Il est à noter que ces attaques contre les eglises en inde ont commencées depuis l’arrivée au pouvoir des nationalistes hindous du Bharatiya Janata Party (BJP). La question que l’on se pose est de savoir si ce gouvernement ne va pas décréter la mort de tous les chrétiens de ce pays? Merci d’intercéder en faveur de nos frères qui confessent le nom de JÉSUS.

Vos commentaires!!!

commentaires